Actualités du 3 février 2021

Justice, Faits divers, Coronavirus, Animaux, Australie étaient les sujets les plus importants dans l’actualité du mercredi 3 février 2021, mais également : Incendie, Saint-Malo, Twitter, Amazon, Seine-Saint-Denis.

Retrouver l’ensemble des publications

Consultez tous les articles de Directs.fr en sélectionnant la date de votre choix.

Les actualités du 03/02/2021

Les restrictions sanitaires valent à la France d’être qualifiée de « démocratie défaillante » par The Economist

L’unité de recherche de l’hebdomadaire britannique pointe que les libertés démocratiques ont reflué dans une grande majorité des pays...

Australie : mordue deux fois par un serpent très venimeux caché dans son lit, une fillette survit

Le serpent de la Mulga est l'un des serpents les plus toxiques au monde. L'état de la fillette de 10 ans est stable.

A Saint-Malo, un adolescent a tenté de mettre le feu à une église

Âgé de 15 ans, il s'était introduit dans l'édifice religieux avant de tenter d'y mettre le feu. Il a été appréhendé le lendemain.

Twitter attaqué en justice par trois victimes de cyberharcèlement

C'est pour "refus de déférer à une demande d’une autorité judiciaire" et "complicité des délits d’injure publique" que le réseau social...

Jeff Bezos quitte son poste de directeur général d’Amazon

Dans une lettre adressée aux employés, il indique qu’il souhaite se concentrer sur "les nouveaux produits et les projets émergents".

Seine-Saint-Denis : une femme écrouée après la découverte d’un corps humain dans un carton

La mise en cause avait l'année dernière déposé plainte contre la victime pour abus de faiblesse et vol aggravé.

Emploi : d’après l’Apec, un cadre sur quatre craint un licenciement

Cette "inquiétude est croissante quant au risque de perdre son poste et aux conséquences dans ce climat de crise d’une perte d’emploi"...

« L’Affaire du siècle » : l’Etat jugé responsable de manquements dans la lutte contre le réchauffement climatique

la Fondation Nicolas-Hulot, Oxfam, Greenpeace, et Notre Affaire à Tous avaient assigné l'Etat pour "inaction climatique" il y a deux ans.